"J'avais besoin que ça bouge !"  Caroline.
"J'avais une idée, mais aucune confiance en moi"  Stéphane.
"J'avais une peur bleue des entretiens d'embauche !"  Bilal.
"J'étais perdue dans mon orientation, mais je voulais avancer"  Sophie.
"Je recherchais un accompagnement dynamique"  Olivier.
"J'étais bloquée dans ma recherche d'emploi"  Julie.

Bienvenue à vous les explorateurs du bonheur!


Ce site est dédié à tous ceux qui souhaitent vivre plus heureux chaque jour et apprendre à choisir eux-mêmes leur chemin d'épanouissement, qu'il soit personnel ou professionnel.

 

Ce que je propose à travers ce site :
- une présentation détaillée de ce qu'est un accompagnement par le coaching,
- une introduction aux 4 thèmes dont j'ai fait ma spécialité : vivre heureux en exprimant qui vous êtes, changer de métier par la reconversion professionnelle ou le transfert de compétences, choisir son orientation en cohérence avec son individualité et trouver un emploi qui correspond à sa personnalité,
- des articles portant sur des outils concrets et des réflexions pour apprendre à exprimer davantage qui vous êtes dans votre vie professionnelle ou privée,
- des vidéos inspirantes,
- des livres en lien avec les 4 thèmes détaillés ci-dessus

Deux éléments restent transversaux dans ma pratique, quelque soit votre problématique :
la connaissance de soi et la confiance en ce que l'on ressent.


Du contenu complémentaire est régulèrement posté sur la page professionnelle Facebook. L'inscription à la newsletter vous permettra également de recevoir deux articles par mois maximum sur les sujets présentés plus haut.
 
Je vous souhaite dès à présent de persévérer dans votre réflexion, car elle est le signe que vous vous souciez de vous-même et de la qualité de votre vie.

Osez les projets, osez les émotions, osez vivre vraiment!

Je reste à votre disposition pour échanger et discuter de vos projets.

Thomas Fritsch, coach certifié

Les derniers articles   

Les étudiants deviennent coachs

Le 12/05/2017 à 00h00 par Thomas FRITSCH

C'est à l'Ecole de Management Strasbourg qu'est né un OVNI en 2011 : le Bachelor Jeune Entrepreneur.

Pourquoi en parler spécifiquement? parce que les initiateurs de ce diplôme BAC +3 l'ont créé sur les bases d'un modèle pédagogique innovant finlandais.

Le principe en quelques tirets
- pas d'enseignant mais un coach
- pas de cours, de l'action et ponctuellement en semaine des réunions d'avancement collectives
- un groupe d'étudiant qui apprend à s'auto-gérer (sous tutelle et bienveillance du coach écidemment)
- une mise en pratique d'emblée des principes de l'entrepreneuriat (en gros les étudiants sont accompagnés dans la création de leur activité indépendante)
- et plein d'autres belles choses

L'objectif : apprendre le marketing, les bases financières, la communication... par l'action tout en intégrant pour soi et au prodit du groupe les principes de coaching de groupe. En 3ème, le coach n'intervient que ponctuellement durant les sessions collectives!

Que deviennent les étudiants?

Au sortir du diplôme, les étudiants continuent ou créent à 33% leur entreprise et appliquent leurs acquis à 29% en entreprise. Les autres continuent leurs études ou se déclarent en voyage post-étude.

Leur grande force : ils sont d'une maturité sans égale, savent gérer un groupe de 10 à 15 personnes, ont emmagasinné 3 ans d'expériences professionnelles indépendantes, se sont constitués un réseau de professionnel, bénéficient d'un lien pérennisé avec leur communauté, maîtrisent une communication relationnelle saine et j'en passe!

Une pédagogie qui gagne à être connue et qui commence déjà à faire des envieux dans le reste de la France et à l'étranger!

Plus d'informations sur : http://www.em-strasbourg.eu/formations/poursuivre-mes-etudes/bachelor-jeune-entrepreneur-2542.kjsp OU ici http://www.lalsace.fr/actualite/2016/03/04/ici-on-forme-les-futurs-entrepreneurs


...
  Voir la suite

Apprendre de ses échecs

Le 21/04/2017 à 12h55

Une ERREUR n’est pas systématiquement un ÉCHEC !

UNE ERREUR, c’est quand le résultat de ce que vous avez fait ne répond pas à vos attentes initiales.

Ex : à l’entretien d’embauche j’ai répondu tel truc à telle question et visiblement, c’est ce qui m’a mis dedans !

UN ÉCHEC, c’est quand vous ressentez de la douleur récurrente suite à une erreur. Un échec, ce n’est donc pas un acte, c’est un sentiment ! En voilà une précision qui change tout, n’est-ce pas :) ?

Ex : vous vous trouvez archi-nul parce que vous n’avez pas répondu ce qu’il aurait fallu pour obtenir le poste. Et à chaque entretien, vous traînez ce boulet, en vous répétant que vous n’êtes pas doué pour cet exercice.

C’est votre sentiment d’archi-nullité qui transforme la simple erreur en échec !


Comment ne pas convertir systématiquement vos erreurs en échecs

(parce qu'on est là pour avancer, hein :) ?!)

2 SOLUTIONS :
- Apprenez à dissocier ce que vous avez fait (votre acte) de ce que vous êtes profondément (votre Moi, qui soit dit en passant est tellement complexe et changeant qu’on ne peut pas vraiment dire qu’il existe un Moi).
Vous avez mal agis, vous pouvez apprendre de cette expérience et corriger OU à l’avenir faire autrement (ou continuer de faire toujours la même chose mais faudra pas se plaindre :) ).
- Apprenez à apprécier l’erreur pour ce qu’elle est : un boosteur d’évolution.
Vous ne pouvez pas évoluer sans faire d’erreurs. J’appellerai même l’erreur un « test ». On ne fait que tester des méthodes, des approches avec les gens… jusqu’à trouver un équilibre qui nous convienne, comme l'enfant qui apprend à marcher.

Passons à l'action, vous voulez bien?

Maintenant, je vous invite à réfléchir à votre dernier échec et à trouver en quoi il vous permettra dans le futur de savoir plus justement ce qu’il faut faire et ne pas faire dans telle situation !

Identifiez en quoi cette erreur vous a permis de vous rapprocher de votre équilibre !

Ressentez de la satisfaction d'avoir fait cette erreur, vous n'en êtes désormais que plus fort! Imprimez dans votre esprit :

" ERREUR = FORCE!
  ERREUR = FORCE!
  ERREUR = FORCE!
  ERREUR = FORCE!
  ERREUR = FORCE!
  ERREUR = FORCE!
    ERREUR = FORCE! "
Tatouez-le, faîtes-en une sculpture... mais intégrez-le!

SOURIEZ, VOUS AVEZ ÉVOLUÉ!

...
  Voir la suite

TEST Versus DECISION DE VIE

Le 04/04/2017 à 16h52


En observant les gens que je rencontre et moi-même, il me semble que nous prenons trop au sérieux nos décisions quotidiennes : postuler ou ne pas postuler à telle offre d’emploi, appeler ou ne pas appeler telle personne, se renseigner ou ne pas se renseigner sur tel sujet, acheter ou ne pas acheter tel objet… on n’ose rien faire par peur de s’engager dans une voie à sens unique !

La bonne nouvelle

On croit à tort que chaque décision prise nous engage définitivement ! On croit à tort que notre vie toute entière basculera suite à ces  décisions. On imagine toujours des conséquences hypothétiques désastreuses ou irréversibles.

Que nenni ! après chaque décision prise, vous disposez d’un paquet de jokers illimités : de nouvelles décisions (dîtes merci à votre libre-arbitre) ! cela n’enlève en rien les conséquences désagréables, mais vous pouvez tirer de ces conséquences des leçons qui vous faciliteront la vie à long terme !

Ex : en achetant tel objet, je me rends compte que cela ne me convient pas du tout. Soit je peux le rendre (les conséquences sur votre confort sont-elles si graves ?), soit je le garde et j’en tire des leçons pour la suite (finalement j’ai appris quelque chose).

Ex 2 : en mettant à plat par écrit mon projet de création d’entreprise, je me rends compte que je ne suis pas prêt à m’investir autant. Et alors ? quelles sont les conséquences pour votre vie ? vous avez « perdu » quelques heures, vous allez devoir dire à vos proches que finalement c’est annulé… et alors ?? est-ce que cela va sincèrement changer la tonalité de votre vie au quotidien ? combien de temps vos émotions désagréables vont-elles persister ? franchement, pas très longtemps…

Changeons de point de vue

La majorité des petites décisions que l’on prend au quotidien ne sont ni engageantes, ni irréversibles.

Voyez-les alors comme des tests ou des expérimentations qui vous apporteront des réponses sur votre fonctionnement.

« Je choisis de faire telle chose et de voir ce que j’en apprends sur moi-même, c’est un test, pas une décision de vie » ! plutôt que d'observer votre vie comme un long film d'un seul tenant, observez-la comme une série d'épisodes plus ou moins agréables. Vous pouvez décider de conclure chaque épisode quand vous le souhaitez pour en recommencer un nouveau!

L'adulte et l'enfant

Avant une décision, faîtes appel à votre part d’adulte, celle qui est mature et courageuse !

Une astuce : recentrez-vous sur vos sensations corporelles
. Face à une décision, qu'observez-vous dans votre corps? quelles est sa réaction? une bonne et juste décision pour générera de la légèreté, de l'expansion (mais aussi un peu de peur, c'est normal). Une décision mauvaise et non épanouissante génèrera de la frustration, de la contraction, un malaise subtile... apprenez à suivre ce que l'on appelle "la voie du coeur"!

Laissez un peu de côté votre part d’enfant peureux et pleurnichard (utilisez-la plutôt quand vous avez besoin d’attendrir votre chéri(e) pour recevoir un petit massage des pieds en fin de journée)…

L'égo, ce parent trop envahissant et angoissé

A noter : votre égo a une fonction protectrice.

Il y a plusieurs centaines d'années, il était encore utile tous les jours pour prévenir d'un danger réel et vous permettre d'attaquer ou de fuir. Aujourd'hui, les dangers sont plus rares. Alors ce que l'ego préserve majoritairement de nos jours c'est notre routine ou encore le personnage dans lequel on s'enferme. Pourquoi? car même s'ils ne sont pas toujours épanouissants pour l'individu, cette routine et ce personnage lui fournissent des repères qui lui économisent de l'énergie et le sécurisent mentalement.

Du coup, quand vous vous autorisez un pas de côté, dans l'optique de prendre une décision de changement, votre égo est terrorisé à l'idée de devoir reconstruire certains de ses repères. Et bim! voilà qu'il vous fiche la frousse avec des arguments généralement plutôt crédibles (qu'il est doué cet égo).

Sachez donc le reconnaître et le faire taire de temps en temps...

En conclusion

La vie est une succession de micro-décisions ! ne la prenons pas trop au sérieux !


...
  Voir la suite

S'inscrire aux newsletters

Recevez les dernières informations en vous inscrivant aux newsletters !

Me contacter

Thomas Fritsch Coaching
1C rue du général Leclerc
67450 Mundolsheim

Tél. 06 63 37 60 01
Mail. tfritsch.coaching@gmail.com