Trouver un emploi


Droits d'auteur : 123RF/Sergey Nivens
La nécessité de trouver un nouvel emploi nous concerne tous à un moment ou un autre de notre vie. Fini les carrières de 30 ans chez le même employeur. Nous devons apprendre à nous adapter (voir aimer cela). Réfléchissons à ce que cela implique : connaître le marché, faire des démarches, se vendre etc.

Personne ne voudra de moi

Ah bon et pour quoi ça ? parce que vous ne vous sentez pas compétent? pas qualifié? Mais peut-être n'avez-vous jamais pris le temps de poser par écrit vos compétences et qualités qui vous rendent légitimes professionnellement. Et puis j’imagine que comme tout être humain, vous avez relevé des challenges durant votre parcours. Et vous avez même appris de nouvelles choses. Eh bien, faites-en la liste ! Comment vous embaucher si vous ne savez pas ce que vous pouvez apporter à l’entreprise ? personne ne fera ce travail pour vous. Le pré-requis d'une embauche c'est... la confiance accordée au futur collaborateur! et comment avoir confiance en quelqu'un qui ne se connaît pas?

Je ne sais pas ce que je veux faire


Quand on sait ce qu’on vaux, on peut déterminer ce qu’on veut et si c’est réaliste. « J’ai des compétences en électricité, gestion d’équipe et gestion de chantier. Mais j’aimerais bien changer de métier et travailler dans l’enseignement ». Et pourquoi pas formateur au métier d’électricien ? L’inverse est cependant aussi envisageable, mais ce sera plus challengeant : « Je veux travailler dans la gestion de projet, mais je n’y connais rien ». C’est votre souhait ? formez-vous, apprenez !

Trouver les domaines qui vous attirent, les tâches que vous aimez réaliser, les moments où vous vous sentez à l’aise, les challenges que vous auriez envie de relever. Et mixez-les avec ce que vous savez déjà faire ou êtes capable d’apprendre. Et puis il y a toujours la possibilité de se former de manière complémentaire. Il existe tellement de dispositifs de formation subventionnés.

La clé pour trouver : écoutez-vous. Déterminez ce que vous souhaitez donner de vous-même aux autres (créativité, douceur, analyse, inégniosité, sociabilité, humour, technicité...).

Chercher, oui, mais comment ?


1/3 des emplois pourvus chaque jour le sont suite à la réponse à une offre d’emploi publiée. 2/3 le sont suite à une candidature spontanée (c’est ce qu’on appelle le marché caché de l’emploi). Pourquoi ? ce dernier moyen est bien moins onéreux pour une entreprise : elle collecte des CV intéressants durant l’année et elle n'ont qu'à contacter leur rédacteur lorsqu'un besoin émerge. Pas de frais de publication d’offre. Pas de centaines de CV à éplucher durant deux semaines. La preuve d’une motivation des candidats. Tout bénéf' !

La réponse à des offres est donc moins efficace mais plus confortable (servies sur un plateau au fond du canapé). La candidature spontanée est en revanche plus efficace mais bien moins confortable (se bouger, s’intéresser, appeler, se déplacer, prendre un risque, prendre du temps…). Quel genre de candidat êtes-vous ? et quel genre de candidat croyez-vous que les entreprises recherchent ? Attention cependant : cette démarche fonctionne mieux auprès des petits employeurs et petites structures.

Quel est le secret ?



Se bouger! Se bouger ! se bouger !Droits d'auteur : 123RF/ammentorp

Les personnes qui retrouvent du travail rapidement sont les plus dynamiques (je le vois tous les jours en formation aux Techniques de Recherches d’Emploi) : celles qui prennent les pages jaunes ou un annuaire d’entreprise de la région et qui identifient les entreprises qui leur plaisent le plus. Celles qui équilibrent leurs recherches entre Offres d’emploi et Candidatures spontanées. Celles qui appellent systématiquement les boîtes auprès desquelles elles candidatent et qui les relancent régulièrement après. Celles qui savent ce qu’elles valent et ce qu’elles veulent et sont prêtes à se former en complément pour atteindre un nouveau poste etc.

Il y a cependant des cas particuliers de maladies professionnelles, de handicaps, de situation financière instable… qui sont autant de freins à l’emploi. Mais si vous ne trouvez pas l’emploi souhaité, c’est sûrement qu’il est temps de changer de stratégie.



En bref :

  • Définissez par écrit votre valeur professionnelle
  • Ayez un regard objectif sur vous-même, ne vous victimisez pas
  • Observez-vous, pensez large, trouvez les domaines qui vous intéressent
  • La démarche de candidature spontanée est statistiquement plus efficace
  • Soyez ACTIFS ! déplacez-vous physiquement, rentrez en contact direct avec vos futurs employeurs
  • Ayez une démarche et une attitude professionnelle 


Certaines techniques et astuces vous seront livrées dans les Articles hebdomadaires!

OU

Testez directement la solution du coaching pour enfin vous sentir mieux dans votre quotidien!


Tarifs pour les particuliers :

  • 70€ la séance (dans le cas de demandes spécifiques nécessitant moins de 5 séances)
  • 350€ pour 1 mission de 5 séances, étalées sur 2 à 3 mois
  • 670€ pour 1 mission de 10 séances, étalées sur 3 à 6 mois
* Possibilité de paiement en plusieurs fois sans frais. Tarifs adaptés aux demandeurs d'emploi en difficulté financière (me contacter).

Contenu d’une mission d’accompagnement :

  • un nombre de séances défini (entre 5 et 15 selon le projet)
  • un suivi par mail entre chaque séance (avec travail personnel)
  • un nombre de coaching par téléphone défini (à utiliser en cas “d’urgence”)
  • des ressources adaptées à votre objectif transmises durant l’accompagnement
  • un point intermédiaire et un bilan en fin de mission

Tarifs pour les entreprises : me contacter directement