Nouvelle

08
Juil.

Se reconstruire après un burn-out

Le 08/07/2016 à 19h47 - Commentaires [0]


Le burn-out à travers ses symptômes physiques (fatigue, dépression…) est une alarme.

Le but étant de nous dire : « stop ! la situation dans laquelle tu t’es enchevêtré au fil des ans ne te permet plus de vivre sainement ».

Si à la suite d’un événement comme celui-là, vous ne prenez pas la mesure de l’avertissement, vous allez de désastre en désastre. Aussi, prenez du temps pour vous, pour vous reconstruire, vous rebooster, vous reposer, voir un psychothérapeute pour en discuter (il n’y a pas de honte à ça)...

Ne culpabilisez pas à l’idée de vous reposer suite à un licenciement du à un burn-out ! vous en avez besoin ! Pensez aux autres c’est très honorable. Mais comment leur apporter votre aide si vous êtes vidé de votre énergie ?

Commencez par prendre du temps pour remplir à nouveau VOTRE verre avant de vouloir hydrater les assoiffés.

Et franchement, éloignez-vous des gens qui vous feront culpabiliser de ne rien faire et de vous occuper de vous (surtout en situation de chômage, la culpabilité est grande) ! Les personnes à l'écoute comprendront que votre souffrance est unique et qu’il ne peuvent vous blâmer de réagir comme vous le faîtes !

Arrêtons d’être au top tout le temps ! Nous ne sommes que des humains (et c'est déjà pas mal!).

Pour celles et ceux qui souhaitent se repréparer à la recherche d’emploi et notamment à des entretiens d’embauche suite à un burn-out, je suis disponible pour vous transmettre la bonne manière de le faire.


Commentaires

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire