Nouvelle

22
Nov.

Se débarrasser du flou dans votre tête

Le 22/11/2016 à 17h08 - Commentaires [0]

Le "flou cérébral" vous empêche de vous mettre en action. Et l'action est nécessaire pour obtenir ce qui vous rend heureux.

Quel est le problème de ceux qui ne sont pas heureux?


1) ils ne savent pas ce qu'ils veulent et ne peuvent donc pas l'obtenir
2) ils savent ce qu'ils veulent mais ne savent pas comment l'obtenir
3) ils savent ce qu'ils veulent mais ne sont pas prêt à faire ce qu'il faut pour l'obtenir

  • Pour la 3ème catégorie, ne pas être prêt à s'investir pour son bonheur est déjà un choix en soi. Il s'agit cependant d'en prendre conscience.
JE choisis de renoncer à tel chose parce que JE refuse de tailler à la hache mon confort actuel. Assumez-le! c'est votre choix! (mais ne râlez plus :D )

  • Pour la 2ème catégorie, vous êtes dans la meilleure situation : vous savez où aller, vous voulez y aller mais ne savez pas comment vous y prendre. Devinez quoi... il ne vous reste qu'à demander de l'aide (ou à vous débrouiller seul pendant un temps)!
Littéralement, si vous savez ce que vous voulez et qu'il ne vous manque que la stratégie, si la volonté est là, vous trouverez un moyen d'atteindre votre but. Je vous rappelle que c'est tout l'intérêt d'être accompagné par un coach professionnel certifié : son travail est de construire avec vous la juste stratégie vous permettant d'atteindre votre objectif. Il dispose de tout un arsenal d'outils et de connaissances pour débloquer en vous ce qui vous freine et vous empêche de voir en "dehors de la boîte"!

Mais vous pouvez déjà commencer par demander de l'aide autour de vous. Allez voir les personnes qui ont atteint votre objectif avant vous, demandez-leur comment ils ont fait et adaptez cela à votre situation. Ou demandez conseil à des personnes avisées. Sortez de la honte du besoin d'être aidé pour vous donner enfin une chance d'être heureux. Nombreux sont ceux qui restent figés dans leur malheur parce qu'ils ont peur de baisser leur garde et de montrer qu'ils ont besoin des autres. Nous sommes tous pareils, nous avons besoins des autres pour combler nos faiblesses (et les autres ont besoin de nous pour combler les leurs) : c'est pas génial ça???

Demandez et vous recevrez!

Pour la 1ère catégorie, ne vous flagellez pas en observant que vous n'avancez pas! Si vos pensées ou envies sont floues, vous ne pouvez pas savoir où aller et ne pouvez donc pas utiliser et canaliser votre énergie dans une direction.

C'est un mécanisme physique! Pas de but, pas de direction, pas de premier pas... alors déculpabilisez. Cependant, relevez le challenge de comprendre ce qui vous fera du bien à travers tous les sujets à faire évoluer dans votre vie.

Il s'agit pour vous d'entamer un réel travail d'introspection pour comprendre qui vous êtes et ce qui vous fait du bien. Vous découvrirez peut-être des envies en vous dont la concrétisation viendrait percuter brutalement votre situation actuelle ou les envies de vos proches (se reconvertir alors que l'on a un crédit, faire un métier plus passionnant mais moins bien rémunéré, prendre du temps pour soi au détriment du temps passé avec ses enfants...). Vous pourrez alors adapter vos projets à votre situation ou faire un choix plus drastique en privilégiant votre bonheur à celui de l'autre (le conjoint, le collègue, le voisin, l'ami...). Ce n'est pas systématiquement négatif de penser ainsi!

Mais comment faire pour savoir ce que nous voulons vraiment?

OUTIL :
1) prenez n'importe quel sujet de votre vie qui vous insatisfait (votre relation de couple, enfants, travail, loisirs, amis, finances, santé...).
2) définissez ce que vous avez fait ou pas fait pour en arriver à cette situation (ne pas parler de ses émotions à l'autre, s'écraser devant ses collègues ou sa hierarchie, se consacrer uniquement à sa famille, ne pas être au clair avec son budget mensuel, manger tout ce que vous avez envie quand vous en avez envie...).
3) posez-vous la question : "suis-je en paix avec cela? suis-je en paix avec ma manière de faire?". Si votre ressenti physique est négatif c'est que vous venez de déterminer que vous savez qu'il faudrait faire autrement!
4) Osez penser à ce que vous estimez juste de faire à la place de votre stratégie inefficace et écrivez-le en quelques phrases sur un papier (l'écrire est TRES important)
5) Faîtes cela avec les autres sujets et choisissez celui qui vous apportera le plus de satisfaction une fois les changements réalisés.
6) Déterminez la première petite chose que vous pourriez tester pour changer cela et définissez une date limite pour le faire!

Accordez-vous du temps pour changer, cela ne se fera pas en un claquement de doigts! le corps et l'esprit ont besoin de s'habituer à votre nouveau mode de fonctionnement. Respectez cela. Et persévérez en vous reconnectant à cette paix que vos nouvelles ations vous apportent intérieurement.

Le bonheur, c'est la paix que l'on ressent en faisant ce qui nous semble juste et bon (pour soi et les autres).

Soyez heureux!




Commentaires

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire