Nouvelle

24
Mai

Le bonheur : arrêtons de courir après !

Le 24/05/2016 à 13h50 - Commentaires [0]

Nombreux sont les blogs, les magazines ou les vidéos qui nous le vendent comme un état de bien-être absolu que l'on peut ATTEINDRE.

Et nous sommes nombreux à nous imaginer qu'en travaillant sur nous-mêmes, en nous construisant une vie idéale... nous ressentirons ENFIN cet état de béatitude!

J'ai une vision différente de ce qu'est le bonheur : pour moi, c'est un sentiment général, observé sur de longues périodes de temps (plusieurs mois, années...). Ce sentiment prend en compte les moments agréables vécus ET les moments désagréables. C'est "un sentiment-bilan positif" qui nous fait ressentir MAJORITAIREMENT du bien-être au quotidien. Mais qui ne se cache pas de comporter des états de tristesse, de dégoût...

Car tout au long de notre vie, vous traverserons des moments désagréables! personne ne peut y couper (le deuil et la maladie, entre autres, sont inévitables). Mais nous pouvons anticiper ces moments, nous y préparer, apprendre à les accueillir dans notre vie comme des éléments à part entière, voire des étapes.

CE QUE JE SUGGÈRE : commencer dès aujourd'hui à ressentir et observer les moments agréables de votre journée. Et surtout, arrêter d'attendre le lendemain en espérant que le bonheur toque à la porte. De nombreuses religions et philosophies nous enseignent que NOUS avons la clé du bonheur en nous (ce qui reste très abstrait dit comme ça émoticône grin ). Pour moi, c'est cela dont il est question : apprendre à apprécier les bons moments quand ils sont là.

UN PETIT EXERCICE (ultra facile) ? les fameux "trois kifs du jour", de Florence Servan-Schreiber : tous les soirs avant de s'endormir, faire la liste des bons moments de la journée.

Se rendre compte de la chance que l'on a de vivre, c'est ça pour moi vivre le bonheur!


Commentaires

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire