blog Voir tous les articles



24
Mai

Valoriser ses expériences passées

Le 24/05/2016 à 14h02 - Commentaires [0]

Beaucoup d'entre nous ont du mal à donner de la valeur à ce qu'ils font ou ce qu'ils ont fait dans le domaine professionnel. Cette difficulté à valoriser ses expériences pose problème pour la mise en forme d'un CV, mais a également des conséquences sur l'estime de soi en société.

Ce phénomène est essentiellement dû, à mon avis :
  • Au fait que nous ne sommes pas habitués à être félicités pour ce que l'on fait de bien (en entreprise, on communique davantage sur ce qui n'est pas bien fait). Et pourtant vous êtes toujours en poste, c'est donc que vous faîtes (un minimum) du bon boulot!
  • Au contexte économique qui pousse les entreprises à devoir en faire toujours plus. Difficile d'être content de soi quand on sait qu'il faudrait en faire plus...
  • A la comparaison / compétition systématique que nous exerçons entre nous. Un tel a plus de responsabilités, une telle a obtenu une promotion... et moi pendant c'temps-là, j'tournais la manivelle !

Bref, je vous propose aujourd’hui d’estimer la valeur de votre parcours et de votre travail !




MON EXERCICE :
  • Lister toutes les tâches globales que vous traitez dans un poste (devis, accueil, soin, renseignements, simulations, mise en page, récolte d’informations, animation, taille d’arbustes, préparation culinaire…)
  • Lister alors pour chaque tâche les compétences acquises pour les réaliser correctement. Chaque compétence comprend AU MINIMUM : 1 savoir (informatique, mathématique, biologie…), 1 savoir-faire (calcul d’une marge, techniques de communication, méthodes de cuisson…), 1 savoir-être (inventif, aimable, méticuleux, procédurier…)
  • Estimer par la même occasion le temps que cela vous a pris (2 semaines, 2 mois, 2 ans...)

Très souvent, on minimise l’importance de certaines de nos compétences. On se dit : « oui mais ça c’est pas sorcier, tout le monde sait le faire ». A la fin de l’exercice ci-dessus, demandez-vous si votre voisin serait en capacité d’assurer demain votre poste. Si la réponse est « NON », demandez-vous pour quelles raisons (servez-vous alors de votre liste)…

Vous êtes UNIQUE et VALABLE ! Assumez-le !

24
Mai

Le bonheur : arrêtons de courir après !

Le 24/05/2016 à 13h50 - Commentaires [0]

Nombreux sont les blogs, les magazines ou les vidéos qui nous le vendent comme un état de bien-être absolu que l'on peut ATTEINDRE.

Et nous sommes nombreux à nous imaginer qu'en travaillant sur nous-mêmes, en nous construisant une vie idéale... nous ressentirons ENFIN cet état de béatitude!

J'ai une vision différente de ce qu'est le bonheur : pour moi, c'est un sentiment général, observé sur de longues périodes de temps (plusieurs mois, années...). Ce sentiment prend en compte les moments agréables vécus ET les moments désagréables. C'est "un sentiment-bilan positif" qui nous fait ressentir MAJORITAIREMENT du bien-être au quotidien. Mais qui ne se cache pas de comporter des états de tristesse, de dégoût...

Car tout au long de notre vie, vous traverserons des moments désagréables! personne ne peut y couper (le deuil et la maladie, entre autres, sont inévitables). Mais nous pouvons anticiper ces moments, nous y préparer, apprendre à les accueillir dans notre vie comme des éléments à part entière, voire des étapes.

CE QUE JE SUGGÈRE : commencer dès aujourd'hui à ressentir et observer les moments agréables de votre journée. Et surtout, arrêter d'attendre le lendemain en espérant que le bonheur toque à la porte. De nombreuses religions et philosophies nous enseignent que NOUS avons la clé du bonheur en nous (ce qui reste très abstrait dit comme ça émoticône grin ). Pour moi, c'est cela dont il est question : apprendre à apprécier les bons moments quand ils sont là.

UN PETIT EXERCICE (ultra facile) ? les fameux "trois kifs du jour", de Florence Servan-Schreiber : tous les soirs avant de s'endormir, faire la liste des bons moments de la journée.

Se rendre compte de la chance que l'on a de vivre, c'est ça pour moi vivre le bonheur!



24
Mai

La vie est une expérience !

Le 24/05/2016 à 11h46 - Commentaires [0]

J'observe que la vie est une succession d'expériences dont on retire systématiquement des enseignements (consciemment ou inconsciemment). Et je pense que nous avons tout intérêt à nous exercer à prendre conscience de ses enseignements. Car ils nous renseignent sur NOTRE fonctionnement. C'est en tirant SES conclusions sur un moment vécu que l'on comprend ce que l'on EST au moment présent et ce que l'on VEUT DEVENIR dans le futur.

Et on peut apprendre quelque chose à propos de tout ce qui croise notre chemin (deuil, maladie, naissance, déménagement, repas entre amis, soirée arrosée, vacances à l'étranger, création d'entreprise, loisir...) : j'aime bien, je n'aime pas, je n'aime plus, j'aimerais vivre ça plus souvent, je suis CAPABLE de le revivre, j'ai fait preuve de courage cette fois-ci, je suis fier de moi sur ce coup-là, plus jamais je ne le referai etc...

On le fait tous sans s'en rendre compte, mais on ne prend pas toujours de décision franche et ASSUMÉE pour soi. Et c'est selon moi un point bloquant pour qui veut ressentir davantage de bien-être et de cohérence au quotidien.


CE QUE JE PROPOSE : trouver une expérience (agréable ou désagréable) que vous vivez actuellement ou avez vécu, tirez-en une conclusion, et prenez une décision ASSUMÉE pour vous : je ne veux plus revoir ces personnes, je ne veux plus travailler dans ce domaine, je prends conscience de mon courage, je suis assurément une personne pleine de bonté, je veux sortir plus souvent avec mes amis, je veux évoluer dans mon travail...

LE BUT : vous connaître! vous assumer! vous aimer! avancer!

Faites des choses qui VOUS ressemblent!

23
Mai

La loi d'attraction : saisir les opportunités !

Le 23/05/2016 à 18h24 - Commentaires [0]

Certains d'entre vous ont peut-être entendu parler de cette fameuse loi de l'Univers qui nous permet à tous d'attirer ce que l'on désire vraiment.

De nombreuses vidéos expliquent la manière de la pratiquer. Je ne rentrerai donc pas dans les détails (cliquez sur l'image pour lire la vidéo).








J'aimerais cependant clarifier ce que cette loi nous apprend CONCRÈTEMENT :

  1. Quand vous souhaitez réaliser un projet, vous y pensez, très souvent, en générant des émotions positives à l'idée qu'il se réalise (logiquement).
  2. Si vous êtes de ceux qui se lancent et mettent le pied à l'étrier, vous allez mettre en place des actions qui vont vous rapprocher PETIT A PETIT de votre but.
  3. Vous devez alors comprendre qu'il est utile d'avoir une stratégie avant de commencer mais qu'il n'est PAS POSSIBLE d'anticiper la totalité du chemin que vous allez parcourir. Vous rencontrerez des obstacles inattendus mais également des OPPORTUNITÉS!
  4. La loi d'attraction, lorsque vous vous y abandonnez totalement (beaucoup d'entre vous le font naturellement sans le savoir), permet à votre esprit d'être pleinement attentif et concentré sur ce qui pourrait vous aider (les fameuses opportunités)
  5. Il est alors indispensable de SAISIR CES OPPORTUNITÉS! ne croyez pas que les choses viendront à vous, vous allez devoir vous mettre en mouvement (eh oui, nous sommes des êtres dotés de jambes et de bien d'autres "outils" très pratiques que nous devons utiliser!)
  6. Saisir les opportunités les unes après les autres vous rapprochera alors de votre but. Ne pas les saisir vous freinera énormément...

Mon conseil : NE VOUS CONCENTREZ PAS SUR CE QUE VOUS N'AVEZ PAS (sur le manque plutôt que sur le désir), cela détournerait votre esprit de l'objectif fixé. Vous rateriez alors beaucoup d'opportunités! c'est là que réside le secret de cette loi...

Ces remarques sont valables pour tout type de sujets du quotidien : un nouveau travail, un déménagement, l'organisation d'un voyage...



06
Mai

Les émotions : s'en servir comme d'un guide !

Le 06/05/2016 à 18h14 - Commentaires [0]

Toutes les émotions que l'on ressent ne sont pas en nous par hasard. Elles sont générées en réaction à notre vie intérieure (nos pensées majoritairement), notre vie extérieure (notre environnement, nos actions...) et nos désirs et besoins (manger sainement, aider les autres, avoir de l'espace, faire un travail d'extérieur, rencontrer des gens intéressants, vivre une belle relation amoureuse, prendre du temps pour soi...).

S'il se trouve que vous êtes sur la bonne voie pour combler tel ou tel désir/besoin, vous ressentirez une émotion "agréable" (et non positive). Si vos pensées ou vos actions du moment vous éloignent de ce désir, vous ressentirez une émotion "désagréable" (et non négative). Ce sont des MESSAGES! Ne pas les écouter revient à éteindre votre GPS sur une route inconnue...

Servez-vous donc de cela pour avancer vers votre bien-être!

COMMENT ?

ex : je ressens quelque chose de désagréable par rapport à mon travail...
Question : qu'est-ce que je veux vraiment dans mon travail?
est-ce un désir en passe d'être comblé? non. Alors que faut-il CHANGER (en commençant par ce qu'il y a de plus simple et de plus petit!)?

Et vous, quelle est votre émotion du moment ?


Les gaspillages d'énergie personnels : comment alléger son quotidien facilement!

Les gaspillages d'énergie sont générés par toutes ces petites choses que nous laissons traîner dans notre esprit : des habits traînant dans un coin, une ampoule à changer (celle-là est ma bête noire!), une réparation sur la voiture, la facture des charges locatives à payer, une douleur dorsale pas encore soignée...

Mon conseil : traitez-les UN PAR UN!
C'est généralement facile et rapide. Et ça fait du bien d'avoir l'esprit libre!

Un seul sujet traité par ci par là vous rendra la vie plus belle. Cela a été testé et maintes fois approuvé. Parole de coach!

COMMENT S'Y PRENDRE ?

Répondez à ces questions pour chaque gaspillage identifié (nous en avons tous des dizaines) :

  1. Quel est le bénéfice à m'en débarrasser? (liberté, légèreté, gain financier, temps, énergie...)
  2. Quel est le coût à laisser la situation telle quelle? (santé qui se dégrade, amende majorée, temps perdu...)
  3. Qu'est-ce que je décide? j'agis, je me bouge OU j'accepte comme c'est
  4. Si j'agis, qu'est-ce que je fais et QUAND? (demain je range le dressing, mardi je vais au garage, ce matin je prends rdv chez le médecin...)
  5. Et si vous le notiez dans l'agenda ?